Cérémonie de fin de chantier de l’ACI à Saint-Louis (PHOTOS)

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Ce matin à Saint-Louis au cœur de la cité Kayamb s’est tenue la cérémonie de fin de chantier de l’Atelier et Chantier d’Insertion (ACI). Une visite des aménagements réalisés et un pot de l’amitié ont animé cette manifestation qui rassemblait les stagiaires du chantiers, les acteurs du projet et des locataires.

Cet événement a été l’occasion pour les partenaires (Etat, Région, associations, Ville de Saint-Louis, SEMADER) de remettre à chacun des 12 stagiaires du chantier un titre honorifique afin de les remercier de leur travail et de leur implication dans ce chantier d’un an.

Les aménagements paysagers et bâtis ont permis d’améliorer le cadre de vie des 788 habitants de cette vaste résidence SEMADER du quartier du Gol, grâce à la construction d’une aire de jeux sécurisée, d’un local poubelles fermé, de locaux de stockage et à la réfection de la peinture de l’ensemble des espaces communs.

Construite en 1995, cette cité présente un profil très social, et les jeunes pour la plupart peu qualifiés sont régulièrement en demande de solutions en termes d’emploi. L’insertion, l’acquisition de compétences comptent parmi les bénéfices directs des ACI, et c’est pourquoi ce projet a été choisi par la SEMADER dans ce secteur prioritaire. M. Gorgette, Directeur du Pôle Habitat de la SEMADER a d’ailleurs rappelé son implication depuis plusieurs années aux côtés des locataires grâce à son service DSU très dynamique. L’énergie des collaborateurs SEMADER à accompagner les locataires motivés par les projets proposés permet de présenter des réussites comme celle d’aujourd’hui.

Après avoir félicité les acteurs du projet et les stagiaires, M. Le Maire de Saint-Louis a rappelé que le NPNRU de la Ville allait naturellement poursuivre la transformation du quartier dans les 4 prochaines années, et que cette opération serait par conséquent vecteur d’opportunités professionnelles pour les jeunes du quartiers, qui souhaitent vivement poursuivre sur cette dynamique positive.
Le Sous-Préfet de St-Pierrepour sa part a souligné l’importance du travail accompli avec l’encadrement de l’association Gran Pié Coco, qui a offert aux stagiaires la possibilité de créer « du positif et du bien-être, pour eux-mêmes et pour tous leurs voisins ».

Plus largement, ces dispositifs d’insertion sont des leviers nécessaires dans la démarche nationale de lutte contre la pauvreté, qui espère ainsi réduire la pauvreté chez les jeunes, qui sont les plus touchés, mais aussi dans les autres classes d’âge.

Ce projet ACI Kayamb a été financé grâce au dispositif d’abattement sur la TFPB (taxe foncière sur les propriétés bâties) qui permet aux bailleurs sociaux de financer en contrepartie des actions de renforcement de la qualité de vie des locataires.

Commentaires

commentaires