La fin de l’apartheid n’a pas signé la fin des problèmes

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Afrique du sud. L’élection, le 27 avril 1994, de son premier président noir, Nelson Mandela, avait suscité d’immenses espoirs. Vingt-cinq ans plus tard, il reste beaucoup à faire.

Commentaires

commentaires