Restitution du Projet Land Art au Jardin Botanique (PHOTOS/VIDEOS)

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

C’est à Mascarin, Jardin Botanique de La Réunion que s’est déroulée ce vendredi 26 avril, la restitution des œuvres réalisées par les élèves de 7 collèges de l’île, dans le cadre du projet Land Art.

Le Land Art est une tendance de l’art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, eau, rocher, etc.). Le plus souvent, les œuvres sont en extérieur, exposées aux éléments, et soumises à l’érosion naturelle. Ces collèges ont travaillé avec l’artiste Chloé Robert sur le thème : la création des masques,  « entre homme et nature ».

Chloé Robert, l’artiste

Initiée en 2018, cette démarche, menée en partenariat avec le Conseil Départemental et la Délégation académique à l’éducation artistique et à l’action culturelle – Rectorat , a véritablement débuté lors des premières rencontres avec les collèges en février 2019.

Mascarin, Jardin Botanique de La Réunion, un site exceptionnel pour travailler sur ce projet

C’est au sein des collections botaniques  de Mascarin, Jardin botanique de La Réunion, un site appartenant au Conseil départemental,  que les projets artistiques ont trouvé un écrin naturel et patrimonial exceptionnel, ainsi qu’un accueil pédagogique qui a permis de faire idéalement la liaison entre la découverte de l’environnement et la démarche artistique.

200 collégiens de 7 collèges inscrits dans cette démarche

Accueillis par le Conseiller départemental Daniel Jean-Baptiste dit Parny, accompagné de la Conseillère départementale Michèle Caniguy, les élèves se sont prêtés au jeu et ont travaillé à la fois sur le site de Mascarin et en classe, pour proposer des œuvres et cette restitution. Cette démarche artistique a été encadrée et enrichie par l’artiste Chloé Robert. C’est dans la continuité de sa réflexion sur la relation entre l’homme et la nature, qu’elle a proposé une création de masques ou « costumes » à partir de végétaux récoltés au Jardin ou au collège. Les enfants ont exprimé leur créativité et leur engagement écocitoyen, par la réalisation de personnages, exprimant le lien entre l’homme et son environnement.  C’est lors d’un parcours dans les allées du Jardin que les visiteurs ont découvert l’imagination vive des élèves et l’originalité étonnante des œuvres. Immobiles, faisant corps avec la nature, parfois cachés dans la végétation luxuriante du site ou encore en mouvement pour raconter une histoire, les collégiens se sont amusés à surprendre les promeneurs.

« C’est un réel plaisir de vous accueillir sur ce magnifique site qui a, je le rappelle, obtenu dernièrement le label « Jardin remarquable« . Compte tenu de la qualité de ce site et de ce qu’il peut offrir en matières premières naturelles, vous avez pu travailler dans des conditions optimales ! Je profite de l’occasion pour saluer le travail de l’artiste Chloé Robert, l’implication des enseignants et féliciter tous les élèves qui se sont investis dans ce magnifique projet, entre découverte de l’environnement et démarche artistique. Je suis certain que ces créations, qui seront immortalisées par les photographies de l’association Déclic, créeront une émulation et ainsi, laparticipation d’autres collèges pour les prochaines années. Encore bravo à tous pour ces magnifiques œuvres » a déclaré Daniel Jean-Baptiste dit Parny.

Retrouvez ci-dessous notre interview du Conseil Départemental :

L’artiste Chloé Robert nous explique le projet avec ses mots :

Une vidéo récapitulative des œuvres créées par les collégiens :

Crédit Photo Bruno BAMBA
Crédit Photo Bruno BAMBA
Crédit Photo Bruno BAMBA
Crédit Photo Bruno BAMBA

 

Commentaires

commentaires