« La casquette de maire est devenue trop lourde à porter »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Depuis 18 ans, Marlène Miraculeux-Bourgeois est à le tête de Capesterre de Marie-Galante, une commune de plus de 3 000 habitants. En 2020, elle ne sera pas dans la bataille des municipales, lassée, dit-elle, de « l’indifférence des Marie-Galantais ».

Commentaires

commentaires