Beaucamps-Ligny : des collégiens reçoivent une vidéo pédopornographique sur Snapchat

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Snapchat rencontre un franc succès chez les jeunes. Celle-ci permet de partager très aisément des photos et des vidéos. Si cette application est très ludique, des dérives existent. Les parents d’un collégien scolarisé à Beaucamps-Ligny ont porté plainte après que leur enfant ait reçu  une vidéo pédopornographique sur Snapchat. La gendarmerie a ouvert une enquête pour que les autres victimes d’ »Enzo », l’émetteur du message, se manifestent.

Pour diffusion de contenus pédopornographiques à des mineurs de moins de 15 ans, l’auteur risque jusqu’à 7 ans de prison et 100 000 euros.

Commentaires

commentaires