Six mois de « gilets jaunes » : Macron respire mais reste fragile

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Social. Le 17 novembre, éclataient les premières manifestations. Six mois plus tard, le chef de l’Etat semble surmonter un mouvement qui s’effiloche, mais la situation « reste explosive ».

Commentaires

commentaires