Le prix, un obstacle de tailleà la démocratisation des « colos »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Loisirs. Pratiquer le kayak ou l’équitation, chanter autour d’un feu de camp : les « jolies colonies de vacances » plaisent toujours autant aux enfants, mais leur coût est un frein pour les familles, s’alarme l’association Jeunesse au plein air (JPA), qui appelle à des mesures pour les démocratiser.

Commentaires

commentaires