Anna Blard traite Gonthier de « despote » et de « dictateur »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Conseillère municipale de la majorité, à Bras-Panon, depuis 2014, Anna Blard a décidé de démissionner de son mandat. Elle a adressé sa démission vendredi dernier au maire Daniel Gonthier. Elle nous a également envoyé une copie par mail, hier soir à 21h30. Un courrier virulent dans lequel elle écrit entre autres à l’attention de Daniel Gonthier : « vous ne cessez de vous comporter comme un dictateur et vos méthodes font de vous un bien mauvais despote qui n’entend malheureusement plus le peuple ».

Sollicité ce matin par téléphone, Daniel Gonthier n’a pas souhaité réagir à ce qu’il considère comme « un épiphénomène ». En revanche, contactés par nos soins, quelques élus proches du maire n’ont pas manqué de rappeler « qu’Anna Blard n’assistait quasiment plus aux conseils municipaux ». Et que « de TOS Département, elle avait demandé à passer à la Région dont elle est aujourd’hui salariée tout comme ses deux enfants, qui ont également été embauchés par cette collectivité ». Collectivité dont le président affiche publiquement son soutien en faveur de Jeannick Atchapa, qui sera candidat aux municipales de 2020 contre Daniel Gonthier, à Bras-Panon.

L’entourage de Daniel Gonthier constate par ailleurs que, « comme par hasard, cette démission arrive après la conférence de presse que le maire de Bras-Panon a tenue samedi et après que ce dernier ait refusé de se réconcilier avec le président d’Objectif Réunion ». La campagne des municipales sera animée à Bras-Panon où le fauteuil de maire semble être très convoité.

Commentaires

commentaires