Belgique – Les parents véganes risquent de perdre la garde de leurs enfants

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Bernard Davos, le délégué aux droits en l’enfant en Belgique, défend une mesure qui pourrait faire perdre la tutelle aux parents belges qui imposeraient un régime végane à leurs enfants.

Bernard Davos se base sur un avis de l’Académie royale de médecine qui selon un rapport démontre que le nombre d’enfants gravement malades en raison du véganisme serait en augmentation, ce qui inquiète. Dans ce pays, près de 3% des enfants sont véganes, et chez plusieurs d’entre eux, des carences en protéines et en vitamines sont enregistrées.

En Belgique, plusieurs spécialistes insistent pour dire que les jeunes patients véganes pris en charge ont des manques de protéines biologiques, vitamine B12, vitamine D, de calcium, de fer, de zinc, d’iode et de DHA, rapporte le média français 20 minutes.

Il devient «anormal pour ces spécialistes de devoir médicaliser un enfant né en bonne santé».

«Une des conséquences du véganisme est le retard staturo-pondéral s’il y a une coupure dans la courbe de croissance, nous devons intervenir».

Le régime végane est un choix personnel des parents, mais que ceux-ci doivent se renseigner s’ils veulent l’offrir à leur tout petit, selon les spécialistes.

Commentaires

commentaires