Boulevard Lancastel: le radar à nouveau couvert de peinture

0
Share Button

Un nouveau cas de dégradation d’un bien public est enregistré à Saint-Denis. En effet, le radar du boulevard Lancastel est de nouveau couvert de peinture ce dimanche matin. Ce radar faisait déjà l’objet d’une dégradation au mois de février.

Faut-il rappeler que l’apposition de graffitis, l’utilisation de peinture sur un radar est passible des amendes pouvant aller de 3 750 euros à 75 000 euros.

Commentaires

commentaires