Le prêtre exorciste George de Saint Hirst est arrivé à la Réunion

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Trois conférences seront organisées à la fin du mois de mai par l’association “LES AMIS DE L’UNIVERSITE” : à St Pierre, au centre Culturel Lucet Langenier le 28 mai à 18h15, à Saint Leu au musée Stella Matutina le jeudi 30 mai de 18H à 20H et à Saint Denis, le vendredi 31 mai  de 18H15 à 20H15 au cinéma Plaza rue Pasteur.

Le thème est cher aux Réunionnais : l’exorcisme, la guérison des maladies de l’âme.

Le conférencier sera le père George de Saint Hirst, lequel a pratiqué plus de 1000 exorcismes par an depuis un quart de siècle,près de Saint Laurent du Var il libère “ses souffrants” comme il dit victimes de diverses attaques paranormales, grace à son expérience il met en garde contre les dangers de certaines pratiques de spiritisme mais aussi énergétiques)

Dans sa présentation, il indique que “l’objectif est d’apporter un peu de lumière aux personnes que l’exorcisme intéresse et à ceux qui souffrent, car j’en reçois énormément. Beaucoup de victimes d’attaques paranormales me posent un tas de questions pour savoir le pourquoi et le comment de leur situation. J’ai pensé qu’il était astucieux de diagnostiquer ces maladies de l’âme, afin que tous ceux qui sont dans la souffrance puissent en identifier les symptômes, sans avoir besoin de passer par un prêtre de paroisse qui, bien souvent, manque de formation. J’en profite aussi pour rappeler l’existence de l’âme, ce corps énergétique qui peut souffrir d’autant de maladies que le corps physique, et qui a besoin de nourriture spirituelle pour être en bonne santé. Je mets également en garde les différents thérapeutes, ceux qui manipulent les énergies, et qui doivent parfois faire face à des manifestations étranges de patients, devant lesquelles ils sont impuissants. […]

Religion et science se rapprochent de plus en plus. Il suffit de lire les travaux du médecin et docteur en philosophie Raymond Moody, qui démontrent que la conscience se trouve non dans le corps physique mais dans un corps énergétique, à l’extérieur du cerveau. Les médecins s’aperçoivent que nous arrivons à soigner des phénomènes pour lesquels ils n’avaient aucune solution. Ils sont donc obligés de constater que quelque chose leur échappe. Ainsi, le neuropsychiatre Yann Rougier admet lui-même, dans la préface du livre, que ce monde invisible tend à être reconnu par les neurosciences. À l’inverse, des gens souffrants de troubles psychiatriques viennent me voir en se disant possédés. Je les invite alors avec tact à consulter un neuropsychiatre ou leur médecin traitant” précise le prêtre qui vient donc exprès à la Réunion pour cette série de conférences qui va intéresser de nombreux réunionnais.