« J’ai cru que je l’avais tué »

0
Share Button

JUSTICE. Un homme a écopé de trois ans de prison avec sursis mise à l’épreuve pour avoir foncé sur deux piétons avec qui il avait eu un différend dans un établissement de nuit, le 1er mai. Un appel du parquet n’est pas exclu.

Commentaires

commentaires