Extension de l’aéroport Aimé-Césaire : « Le concours doit être relancé »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Contrairement à ce qu’assure la Samac, la société gestionnaire de l’aéroport, l’un des quatre groupements qui avait candidaté au marché d’extension de l’aéroport Aimé-Césaire estime aujourd’hui que la défection d’Inso remet toute l’équipe retenue en cause.

Commentaires

commentaires