« Choisir la vérité, même au prix de moins de justice, apporte de l’espoir »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Bien connu des Martiniquais, en sa qualité d’évêque de Cayenne, Monseigneur Emmanuel Lafont fut également prêtre pendant quelque 13 ans à Soweto, en Afrique du Sud, entre 1983 et 1994. Ce que l’on sait moins… Il a donc vécu les derniers soubresauts de l’apartheid et côtoyé lors de ce ministère Monseigneur Desmond Tutu et Nelson Mandela. Présent en Martinique cette semaine, il animera à partir de ce soir une série de conférences autour du rôle de l’Église dans la fin de l’apartheid.

Commentaires

commentaires