Dirigeant de sociétés, il percevait des allocs chez Pôle Emploi

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

C’est un chef d’entreprise qui se retrouve actuellement interrogé au commissariat Malartic. A la tête d’une société de rachat d’or, mais aussi d’une agence matrimoniale, l’homme  âgé d’une cinquantaine d’années, est suspecté d’avoir fourni des faux documents à Pôle Emploi pour percevoir des allocations de chômage. L’escroquerie dépasserait les 30 000 euros.

A noter que cet homme est déjà connu de la justice pour des faits d’abus de confiance. L’homme pourrait bien être présenté dans la foulée devant le procureur de la république.