Une Course de pneus haute en couleurs ce samedi, et pas seulement grâce aux Miss

0
Share Button

Cette année, cinq manifestations ont eu lieu sur toute l’île : Pamandzi, le 23 mars (Communauté de communes de Petite-Terre), Mtsamboro, le 30 mars (Intercommunalité du Nord),  Bambo Est (Bandrélé), le 2 mai (Intercommunalité du Sud), Sada, le 8 juin (Communauté de communes du Centre-Ouest), Iloni, le 10 juin (Communauté d’agglomération Dembéni Mamoudzou)

200 enfants participent à chaque course pour tenter de gagner leur place en finale, soit 1000 enfants au total. Soigneusement sélectionnés au préalable, ils affluent le jour J au cœur du village pour un moment de divertissement cher à leurs yeux.

Lors de ce championnat, 20 filles et 20 garçons de chaque intercommunalité ont gagné leur place pour la grande finale de Mamoudzou, soit un total de 200 enfants.

L’organisation de ces courses est portée par l’Agence Angalia, l’association UFOLEP et les mairies des communes concernées.

La finale du Championnat de Mayotte se tiendra le samedi 29 juin 2019 à Mamoudzou

Événement sportif emblématique de Mayotte et marqueur fort de l’identité culturelle mahoraise, cette manifestation fédère un public nombreux et a pour but de participer au renforcement de la cohésion sociale. Toutes les générations se réunissent pour l’occasion pour créer un moment de partage et d’engouement collectif.

La Course de pneus de Mamoudzou sera retranscrit en direct sur Mayotte La 1 ère.

5 miss dans la course

La course comptera dans ces rangs une équipe composée de la délégation Miss Excellence dont Myriam Cassin, Miss Prestige Mayotte 2018, qui a excellé au national en terminant 1ère dauphine Miss Excellence France.

Les 5 choumareurs

L’équipe historique des 5 choumareurs nous fera l’honneur de prendre le départ de la course. Quelques années sont passées depuis leur première course de pneus pourtant l’engouement des 5 choumareurs pour cet événement n’a pas changé.

On compte cette année 46 équipes homme et mixte, 22 équipes féminines, et 4 gros pneus et 8 Mama.

Thème : « Courrez colorés »

De la couleur cette année, des pneus aux candidats

Après les super-héros, l’année dernière, la course mettra à l’honneur en 2019 LES COULEURS au travers de sa thématique : « Courrez colorés ! ».

À cette occasion, notre partenaire ORANGE proposera deux ateliers haut en couleurs pour préparer les coureurs à la course : un atelier body painting  et un atelier customisation de pneus.

Pour découvrir ces deux ateliers, rendez-vous à la tonnelle ORANGE de 12h30 à 16h30, au départ de la course, à la MJC de M’tsapéré.

Du côté des enfants

100 filles et 100 garçons ont été sélectionnés lors du Championnat qui s’est déroulé sur l’ensemble du territoire mahorais. À ces 200 enfants s’ajoute 310 enfants de la commune de Mamoudzou. Ces derniers ont été sélectionnés par la Direction de la Jeunesse et des Sports, de la Culture et de la Vie Associative de la Mairie de Mamoudzou via les établissements scolaires. L’ensemble des villages de la commune ont été sollicités.

La sélection étant déjà réalisée, il n’y aura donc pas d’inscription le Jour J.

Critère de sélection des enfants : être âgé de 10 à 12 ans.

Du côté des adultes

Les équipes d’adultes seront au nombre de 80. Un tirage au sort réalisé, le vendredi 21 juin sur les ondes de Mayotte la 1ère radio, a permis de déterminer les équipes qui vont concourir cette année. Au total, 400 adultes prendront le départ de la course qui débutera à 15h00, 80 équipes de 5 coureurs.

4 catégories : Mama, Gros pneus, Hommes/mixtes et Femmes.

Le départ de toutes les courses s’effectuera au niveau du MJC de M’tsapéré. L’arrivée aura lieu Place Zakia Madi (place de l’Ancien Marché).

1ER TEMPS > LA COURSE DES GARÇONS – DEPART 14H00

Âgés de 10 à 12 ans, ils sont 310 à s’élancer sur la ligne de départ. Le premier arrivé remporte la course.

2EME TEMPS > LA COURSE DES FILLES – DEPART 14H30

Cette seconde course est organisée selon le même principe que la course des garçons, 200 filles y participent.

3ÈME TEMPS > LA COURSE DES ADULTES – DEPART 15H00

Les “Gros pneus” en 2014

Cette course rassemble les adultes inscrits en amont par tirage au sort. Le principe est le suivant : une course contre la montre. Le départ se fait toutes les 1 min. L’équipe est composée de 5 personnes qui courent ensemble, chacun ayant son pneu et ses bâtons. 80 équipes soit 400 participants y prennent part.

Depuis plus de 15 ans, les hommes du Régiment du Service Militaire Adapté de Mayotte sont présents lors de la Course de pneus. En 2017, ils étaient près de 100 à prêter main forte aux équipes de la course. En 2018, 130 ! Ils seront de nouveau 130 en 2019 ! Placés au pôle départ et au pôle arrivée de la course pour encadrer les enfants, ils se distinguent également par leur talent de coureur en ouverture des courses des garçons et des filles.

Plusieurs associations partenaires pour accompagner l’évènement : UFOLEP, WENKA CULTURE, ACTION COUP DE POUCE, CLUB D’ATHLETISME DE MAMOUZOU (CAM)

La Course de pneus est organisée en partenariat avec la Mairie de Mamoudzou qui accompagne Angalia tout au long de la manifestation au travers de ses différents services.

Un important dispositif de sécurité sera mis en place. Les services de la Police Municipale, de la Police Nationale et de la Gendarmerie seront mis à contribution pour assurer le bon déroulement de la course. Un arrêté municipal interdira la circulation de 13h00 à 19h00 sur la totalité du parcours (MJC de M’tsapéré à la place Zakia Madi).

Le stationnement des véhicules sera interdit du vendredi 28 juin à 17h00 jusqu’au samedi 29 juin 2018 à 18h30 : sur la partie parking devant et derrière la COPEMAY (taxis sud), sur le parking du ponton de plaisance, camion blanc et camion rouge, sur le parking place Zakia Madi (place de l’Ancien Marché) et ses abords, des deux côtés de la route nationale 1 et 2 sur le Boulevard Mawana-Madi à partir de l’accès Amphidrome jusqu’au rond-point du Baobab.

L’article Une Course de pneus haute en couleurs ce samedi, et pas seulement grâce aux Miss est apparu en premier sur Le Journal De Mayotte.

Commentaires

commentaires