Les camps de Manus, manne convoitée

0
Share Button

Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le Premier ministre papou ne mâche pas ses mots : Canberra doit revoir complètement le contrat très juteux conclu pour la prise en charge sur l’île de Manus des demandeurs d’asile refoulés par l’Australie.

Commentaires

commentaires