Domaine de l’Oasis : « si je ne travaille pas là, vous me tuez… »

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Le juge des référés du tribunal administratif a examiné, hier, une requête déposée par l’entreprise qui gère le Domaine de l’Oasis. Ce recours intervient après l’arrêté préfectoral qui ordonne la fermeture temporaire du site pour une durée de 3 mois.

Commentaires

commentaires