Cinq lauréats Réunionnais à SciencesPo à la rentrée prochaine

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

L’émotion était palpable pour les 5 lycéens réunionnais qui ont réussi à passer les épreuves écrites et orales d’admission à SciencesPo Paris. Ils se sont présentés et ont partagé leurs ambitions scolaires et de carrière avec les professionnels et les équipes pédagogiques réunis dans le cabinet Crowe ce mercredi 3 juillet.

Avant de faire la connaissance des cinq lauréats réunionnais ayant réussi le concours d’entrée à SciencesPo Paris, encore en vigueur cette année, Mounibah Ingar est venue partager son expérience puisqu’elle est en fin de 2ème année. La jeune femme a expliqué : « On quitte nos familles, et amis. On quitte La Réunion. Mais on s’adapte ! Je vis sur le campus de Menton où 25 nationalités sont représentées. C’est une expérience unique ».

Abdoullah Lala et Amina Lala du cabinet Crowe ont remis une bourse de 500 euros à chacun des étudiants car « nous croyons que l’avenir de La Réunion passe par l’acquisition de compétences, de savoirs ». Abdoullah Lala, en sa qualité de président des anciens de SciencesPo, a rappelé que depuis 2012, des lycéens sont accompagnés dans le cadre d’ateliers par des professionnels bénévoles dans 5 lycées partenaires réunionnais.
Fauzia Vitry, Vice présidente de la Région, déléguée à l’éducation, à la jeunesse aux iles vanilles et de l’antenne Nord a tenu à préciser que la région Réunion souhaite « améliorer l’accessibilité aux études d’excellence et offrir de meilleures chances de réussite à tous les étudiants réunionnais. A tous ces jeunes, je veux dire que vous êtes la fierté de La Réunion ». Le Conseil Régional accompagne ces jeunes financièrement avec diverses aides à l’installation et au logement.
Cette année, 18 candidats ont suivi les ateliers de préparation aux concours de Science Po. 10 ont été admis aux oraux à Paris. Cinq jeunes vont intégrer un campus de SciencesPo Paris à la rentrée :

  • Eva Derend de Sarda Garriga à Saint André a présenté un dossier de presse lors de son grand oral sur la montée des populismes. Elle intègre le campus de Reims. Elle affirme aujourd’hui « vouloir travailler dans la communication mais je suis sûre que Sciences Po va me guider et faire évoluer mon projet professionnel ».
  • Layna Lebreton de Sarda Garriga a défendu un dossier de presse sur l’immigration et la crise migratoire. Elle sera à Paris dès le mois d’août et du haut de ses 16 ans, elle s’intéresse au droit.
  • Paul Aubin de Georges Brassens à Saint Denis a préparé un dossier de presse : l’arrivée polémique de Jair Bolsonaro au Brésil. Il sera à Poitier dès la rentrée et il se souhaite travailler en lien avec l’Amérique Latine, peut-être en droit international.
  • Jordan Soula de Georges Brassens a travaillé sur un dossier de presse sur la frontière irlandaise. Il sera à Reims l’année prochaine et veut sans doute continuer avec un master en histoire contemporaine à Paris.
  • Arnaud Birota de Pierre Poivre à Saint Joseph a découvert, pour son dossier de presse, la volonté d’indépendance de la Nouvelle Calédonie. Il sera à Reims à la rentrée.

Commentaires

commentaires