Risque de fissures sur les ailes des plus vieux A380 !

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

L’Agence européenne de la sécurité aérienne préconise d’inspecter les ailes des 25 plus anciens A380 en raison d’un risque de fissures mais ne préconise pas de clouer les avions au sol mais indique que, si le problème n’est pas “détecté et corrigé”, serait susceptible de “réduire l’intégrité structurelle des ailes”.

L’Agence européenne de la sécurité aérienne basée en Allemagne a préconisé une inspection aux ultrasons sur environ un dixième des 234 A380 en circulation, soit ceux dont la date d’assemblage de la voilure remonte à plus de 15 ans. “Cette directive est considérée comme une action provisoire, limitée aux 25 ensembles d’ailes les plus anciens”, indique l’AESA dans son communiqué, qui précise que “sur la base de ce qui sera découvert lors de ces inspections, d’autres directives pourraient suivre” concernant le reste des avions en service.

L’Airbus A380 d’HiFly immatriculé 9H-MIP, âgé de 11 ans(livré le 11/03/2008 à Singapore Airlines sous immatriculation 9V-SKC), qui depuis le mois de juillet fait la “navette” entre Madagascar et Paris ou Nice ou Le Caire, et qui est déjà venu dans notre île, n’est pas concerné pour l’instant.