Mickaël Turpin, producteur de pomme de terre : “les importations nous font beaucoup de mal !”(VIDEO)

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

La fête de la pomme de terre, 5ème du nom, s’achève dans un instant à Bois-Court (Plaine-des-Cafres). Elle s’est tenue durant deux jours afin de permettre aux producteurs d’écouler leur production. Nous avons rencontré, ce matin, à la Plaine-des-Cafres, Mickaël Turpin, maraîcher et producteur de pomme de terre. Il en récolte chaque année près de 5 tonnes.

Cette fête lui permet d’écouler en deux jours environ deux tonnes de sa production. Mais “ce qui nous fait le plus mal, ce sont les importations, c’est-à-dire les pommes de terre venant d’Espagne, du Portugal, d’Afrique-du-Sud et même de Madagascar. Idem pour tous les autres légumes venant d’Australie et d’ailleurs”, explique-t-il à notre journaliste Yves Mont-Rouge

Il faut savoir que cette fête organisée sur le territoire du Tampon permet chaque année aux agriculteurs d’écouler plus d’une centaine de tonnes de pommes de terre. La Réunion en produit près de 900 tonnes annuellement.

Si vous ne le saviez pas, voici la plante qui donne des pommes de terre (crédit photo : YM)

Commentaires

commentaires