Saint-Benoît : bagarre mortelle entre deux amis, l’accusé remis en liberté

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

En mars 2017, une dispute éclate entre deux amis dans un bâtiment du quartier Labourdonnais, à Saint-Benoît. Joseph Picot se retrouve gravement blessé à la tête, lors d’une bousculade dans les escaliers. Il succombe un peu plus tard de ses blessures. Son ami, Thierry Payet, est mis en examen pour causes de violences volontaires ayant entrainé la mort, sans intention de la donner. L’homme est placé en détention provisoire jusqu’à son procès.

Le fameux procès, durant lequel il a demandé une remise en liberté, a eu lieu hier. Afin de plaider la cause de l’accusé, sans domicile fixe, son avocat a proposé la possibilité pour le frère de l’accusé d’héberger ce dernier quelques temps. La proposition de l’avocat et le casier judiciaire vierge de l’accusé ont contribué à la remise en liberté de Thierry Payet. Ce dernier a été placé sous contrôle judiciaire dans l’attente de son procès.

Commentaires

commentaires