Elle fait reconnaitre son enfant par sa voisine pour qu’elle obtienne ses papiers

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

9h20 :

TGI Tribunal

Hier, au tribunal de grande instance de Mamoudzou, une femme a été condamnée à trois mois de prison avec sursis pour avoir organiser la reconnaissance de son enfant par un tiers, en l’occurence une de ses voisines, en vue de lui faire obtenir un titre de séjour. La mère de fa- mille a expliqué avoir agi dans l’intérêt de l’enfant.

« J’étais malade après l’accouchement et je ne pouvais pas m’occuper de mon enfant. Le but était de le ré- cupérer ensuite », a-t-elle indiqué à la barre. Le président du tribunal a insisté sur la gravité des faits et les conséquences que peuvent avoir les actes de cette mère sur sa fille.

La procureure quant à elle, a parlé « d’égoïsme de l’adulte avant les intérêts de l’enfant » et a requis trois mois de prison et 1 000 euros d’amende, tous assortis d’un sursis. « Cette enfant a été sacrifié », a-t-elle conclu. La mère de fa- mille a finalement été condamnée à trois mois de prison avec sursis.

Commentaires

commentaires