Trois militaires morts : le refus du préfet de rendre compte

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button
Sourd aux sollicitations des médias pendant près de 30 heures après le décès de trois militaires français mercredi, au cours d’une opération Harpie, le préfet de Guyane a finalement répondu pa…

Commentaires

commentaires