Depuis le 15 juillet, les infractions routières punies plus sévèrement

0
Share Button

19h :

Permis de conduire

La prefecture de Mayotte a décidé de faire évoluer le barème départemental des suspensions administratives du permis de conduire en cas d’infractions du conducteur.

Et pour cause, depuis début janvier, neuf personnes ont perdu la vie sur les routes mahoraises. Un réseau routier que le préfet a qualifié vendredi de « particulièrement accidentogène ».

Ci-joint le nouveau barème :

Capture d’écran 2019-07-20 à 19.02.38

 

Commentaires

commentaires