FABRIQUER SES COSMÉTIQUES, l’alchimie d’antan lontan

0
Share Button

Moi qui croyait que les cosmétiques résultaient de formulations chimiques très précises, avec des précautions de santéà prendre, j’ai appris qu’on pouvait faire macérer des plantes et que ça suffit pour prendre soin de soi.

Commentaires

commentaires