Lycée : tout ce qui change à la rentrée 2019 !

0
Share Button

La rentrée 2019 est la première rentrée du nouveau lycée. À partir de la première, les séries générales sont remplacées par des enseignements de spécialité. Tous les lycées de l’académie offrent entre 8 et 10 enseignements de spécialité sur les 12 possibles.

Le lycée change

Le nouveau lycée qui se met en place à cette rentrée a pour ambition de transmettre une véritable culture commune solide à tous les élèves grâce à des enseignements communs, tout en leur offrant plus de choix pour approfondir les disciplines qu’ils aiment.

En première et terminale de la voie générale, les 3 séries ES, S et L disparaissent parce qu’elles ne tenaient pas suffisamment compte de la diversité des talents et des aspirations des lycéens. Elles sont donc remplacées :
– par des enseignements communs à tous : français en première / philosophie en terminale, histoire-géographie, enseignement moral et civique, langue vivante A et langue vivante B, éducation physique et sportive, mathématiques (16h en première et 15h30 en terminale)

– par le choix de 3 enseignements de spécialité en première (3 fois 4h chacun), puis 2 en terminale (2 fois 6h chacun) pour approfondir les enseignements qui feront réussir les lycéens dans le supérieur ;

– par des enseignements optionnels facultatifs qui viennent compléter le profil de chaque élève.

L’académie offre un large choix d’enseignements de spécialité : Arts, Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques ; Humanités, littérature et philosophie ; Langues, littératures et cultures étrangères ; Littérature et langues et cultures de l’Antiquité ; Mathématiques ; Numérique et sciences informatiques (possible dans des 2/3 des lycées) ; Physique-chimie ; Sciences de la vie et de la terre ; Sciences économiques et sociales ; Sciences de l’ingénieur ; Biologie-écologie (proposé dans 3 lycées à titre expérimental, en lien avec les lycées agricoles : Saint-Paul IV, Pierre Poivre et Vincendo à Saint-Joseph).

En première et terminale de la voie technologique
– des enseignements communs à toutes les séries ;

– des enseignements de spécialité qui découlent du choix des séries par les élèves ;

– des enseignements optionnels proposés en fonction de la série.

Une liberté nouvelle grâce aux enseignements de spécialités

Dans l’académie, comme au niveau national, les élèves ont choisi de nouvelles combinaisons de matières. Beaucoup ont fait des choix qu’ils n’auraient pas pu faire auparavant avec les séries S, ES et L. Au total, 50 combinaisons ont été choisies dans l’académie.

Les 12 combinaisons les plus fréquemment choisies par les élèves de l’académie sont très proches de celles choisies par les élèves au niveau national :
1 – Mathématiques / Physique-Chimie / Sciences Vie & Terre : 24,5 % (26,1 % au national)
2 – Hist-Géo. Géopolitique & Sc. Politiques / Humanités, Littérature Et Philosophie / Langues, Littérature & Cultures Étrangères – Anglais : 4,8 % (4.2% au national)
3 – Hist-Géo. Géopolitique & Sc. Politiques / Humanités, Littérature Et Philosophie / Sc. Éco. & Sociales : 4,4 % (4,4 % au national)
4 – Mathématiques / Physique-Chimie / Sciences Ingenieur : 3,9 % (4,5 % au national)
5 – Hist-Géo. Géopolitique & Sc. Politiques / Mathématiques / Sc. Écono. & Sociales : 3,7 %
6 – Hist-Géo. Géopolitique & Sc. Politiques / Langues, Littérature & Cultures Étrangères – Anglais / Sc. Écono. & Sociales : 3,4 % (6,5 % au national)
7 – Mathématiques / Sc. Écono. & Sociales / Sciences Vie & Terre : 3,1 % (3,5 % au national)
8 – Mathématiques / Numérique Et Sciences Informatiques / Physique-Chimie : 2,2 % (3,5 % au national)
9 – Mathématiques / Numérique Et Sciences Informatiques / Sciences Ingenieur : 2,1 %
10 – Hist-Géo. Géopolitique & Sc. Politiques / Sc. Écono. & Sociales / Sciences Vie & Terre : 2,1 % (2,3 % au national)
11 – Humanités, Littérature Et Philosophie / Langues, Littérature & Cultures Étrangères – Anglais / Sc. Écono. & Sociales : 2 % (1,9 % au national)
12 – Langues, Littérature & Cultures Étrangères – Anglais / Mathématiques / Sc. Écono. & Sociales : 1,9 % (3 % au national)

L’accompagnement à l’orientation

Le lycéen est accompagné dans son projet d’orientation avec un volume annuel de 54 heures dédié à l’orientation. Cet accompagnement permet de faire le point sur les compétences de chaque élève et sur la manière de les approfondir ou de répondre aux difficultés dans les différentes disciplines.

Des actions complémentaires d’orientation sont également prévues : semaines de l’orientation, forum des métiers, périodes d’observation. Elles seront organisées en partenariat avec les régions –dont le rôle est renforcé- les acteurs de l’enseignement supérieur et des mondes économique, professionnel et associatif.

En classe de première, les lycéens poursuivent l’exploration des secteurs professionnels et des domaines de formation. Ils sont amenés à approfondir leurs recherches sur des secteurs en lien avec leurs intérêts, à étudier des cas concrets, à travailler à partir de rencontres avec des professionnels ou des enseignants-chercheurs et à mener des projets de groupe. Ils se familiarisent avec les enseignements et les méthodes de travail post-baccalauréat via des journées d’immersion dans des établissements de l’enseignement supérieur.

En classe de terminale, les lycéens affinent leur projet d’orientation, ils formulent des voeux de poursuite d’études, complètent leur dossier sur la plateforme Parcoursup, s’entraînent à présenter leur projet et se préparent à l’entrée dans l’enseignement supérieur. Ils approfondissent leur connaissance des enseignements et des méthodes d’enseignement par des journées d’immersion, journées portes ouvertes, ou séances organisées par l’université.

Commentaires

commentaires