Les détenus peuvent téléphoner 24h/24 depuis leurs cellules de la prison de Condé-sur-Sarthe

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Ils sont une centaine de détenus à bénéficier d’un téléphone dans leurs cellules utilisable 24 heures sur 24, dans la maison d’arrêt de Condé-sur-Sarthe.

Chaque détenu ne peut pas recevoir d’appels et chaque numéro sortant doit être enregistré auprès de l’Administration pénitentiaire en fournissant les factures qui attestent qu’ils appartiennent bien aux personnes visées.

Quand le numéro est enregistré, le détenu peut alors le composer et sa communication est déduite du forfait qu’il a souscrit (de 10 € à 100 €).

Les syndicats s’insurgent car avec un téléphone par cellule, « les détenus peuvent téléphoner 24 heures sur 24 ! Et les agents d’écoute n’arrivent plus à suivre compte tenu du nombre pharaonique d’appels passés », dénonce Force Ouvrière, dans un communiqué.

« Les détenus arrivent à effectuer des manipulations interdites leur permettant de transférer des appels et de faire des conférences ! Ils composent bien le numéro enregistré par l’Administration et à l’autre bout, la personne transfert sur un autre numéro sans que l’on sache à qui il appartient ! », selon le syndicat FO.