Chaque jour, trois femmes battues déposent plainte en Martinique

0
Share Button

Déclinaison du « Grenelle des violences conjugales », la commission territoriale de lutte, qui réunit l’ensemble des acteurs, a été créée hier, dans un contexte où le nombre de victimes est deux fois plus important dans l’île que dans l’Hexagone, malgré les nombreux dispositifs déployés ces dernières années.

Commentaires

commentaires