Crash du Rio-Paris : le non-lieu qui indigne les familles

0
Share Button

Justice. Dix ans après le crash, les juges d’instruction chargés de l’enquête sur cet accident qui avait fait 228 morts ont prononcé un non-lieu général pour Airbus et Air France.

Commentaires

commentaires