« Mon deuil a commencé le jour où j’ai remis Nahé à sa mère… »

0
Share Button

Nathaniel Cidolit n’est plus le même homme. Depuis qu’il n’a plus jamais revu sa fille, Nahé, en juillet 2015. Un bébé arraché à la vie dans des circonstances troublantes en 2016. Le procès aux Assises s’ouvre ce lundi.

Commentaires

commentaires