Sécurité routière : nouveau barème départemental des suspensions administratives du permis de conduire

0
Share Button

Lorsqu’une infraction routière est commise, le préfet peut décider d’une mesure administrative de suspension provisoire du permis de conduire à l’encontre du contrevenant, dans l’attente de la décision judiciaire. Dans le cadre des actions de mobilisation contre l’insécurité routière, un nouveau barème départemental des suspensions administratives du permis de conduire a été adopté par Jacques BILLANT, préfet de La Réunion, en étroite concertation avec les procureurs de La Réunion et les forces de l’ordre.

Le bilan de la sécurité routière est insatisfaisant pour l’année 2018

Cette décision intervient dans un contexte où le bilan de la sécurité routière est insatisfaisant pour l’année 2018 et le premier semestre 2019. Au cours de ces périodes, une augmentation des comportements à risque de la part des usagers de la route a été relevée (alcoolémie, consommation de stupéfiants et vitesse).

Ce nouveau barème vise à rapprocher la mesure administrative de la sanction pénale prononcée en la matière. Il se veut aussi plus simple et plus dissuasif en alourdissant également un certain nombre de sanctions.

Beaucoup d’accidents et de drames pourraient être évités par l’adoption d’une conduite plus respectueuse.

Commentaires

commentaires