Violences conjugales : « Pour moi il est trop tard. Dès la 1ère gifle, il faut partir, surtout s’il y a des enfants »

0
Share Button

Flore comprend toutes les mesures d’urgence et les lois mises en œuvre pour les femmes maltraitées par leur mari ou conjoint. Mais la femme qu’elle est devenue se désole que les enfants ne soient pas sortis plus vite et le lui fait des foyers où règnent la violence quotidiennement. « Les blessures ne seront jamais guéries. […] Lire la suite »

L’article Violences conjugales : « Pour moi il est trop tard. Dès la 1ère gifle, il faut partir, surtout s’il y a des enfants » est apparu en premier sur People Bo Kay.

Commentaires

commentaires