Procès de l’eau : 5 ans de prison requis contre Amélius Hernandez

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Les réquisitions du Ministère public viennent de tomber dans le procès d’Amélius Hernandez, l’ex-président du Siaeag. La substitute du procureur, Alexandra Onfray,  s’est montré sévère en requiérant 5 ans de prison dont 3 avec sursis, l’inégibilité définitive, l’interdiction définitive de gérér un établissement public et une amende de 500 000 euros.

Commentaires

commentaires