Carénage : le maire du Marin, Rodolphe Désiré, en garde à vue

0
Share Button

Quatre personnes étaient en garde à vue hier soir (jeudi 19 septembre), au Lamentin. Outre le maire, Rodolphe Désiré, Jean-Louis et Arthur de Lucy, président et directeur de Carenantilles ainsi que Lucien Pierre-Elien, conseiller d’affaires, s’expliquaient toujours dans le cadre d’un marché public passé entre la ville du Marin et l’entreprise privée.

Commentaires

commentaires