Trafic de drogue : le bras droit de Titus, Yohan Isana, reste en prison

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

En avril 2018, un coup de filet des forces de l’ordre s’opérait dans le nord de la Réunion, avec 8 personnes arrêtées suspectées d’être impliqués dans un vaste trafic de drogue, mêlant cocaine, ecstasy, résine de cannabis. A Saint-Denis, les policiers interpellent la tête de ce réseau dans le quartier du Chaudron. C’est pour Wilson Titus et sa compagne Sandra que les plus gros moyens ont été déployés : le GIPN et l’hélicoptère.

Depuis leur arrestation, les demandes de remise en liberté se succèdent. Hier, c’était le bras droit de Titus, Yohan Isana, qui a vu la sienne refusée devant la chambre d’instruction.