Le « non » de la France à la guerre d’Irak en 2003

0
Share Button

Diplomatie. Ne pas participer à la seconde guerre en Irak sera sans doute la décision dont se souviendront la plupart des Français. Un choix courageux.

Commentaires

commentaires