Des pêcheurs bloqués au port de la Madeleine

0
Share Button

Coincés au port de la Madeleine à cause de son ensablement, certains pêcheurs de Baillif ont trouvé refuge à la marina de Rivière-Sens, à Gourbeyre. Mais ils doivent s’acquitter d’un paiement journalier de 17 euros.

Commentaires

commentaires