Second tour de présidentielle inédit avec un candidat derrière les barreaux

0
Share Button

Tunisie. La justice a rejeté mardi une nouvelle demande de libération du publicitaire Nabil Karoui, candidat au second tour de la présidentielle prévu le 13 octobre, jetant une ombre sur le processus électoral.

Commentaires

commentaires