« Il ne faut pas changer les règles du jeu établies lors du premier référendum »

0
Share Button

Aller au plus vite au deuxième référendum, transformer le troisième en consultation d’approbation d’un nouveau statut, et ne pas changer les modalités d’inscription sur la liste spéciale de la consultation. C’est la feuille de route de Sonia Backès en vue du Comité des signataires.

Commentaires

commentaires