Mickaël Harpon, un converti radicalisé au cœur du renseignement

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Converti depuis une dizaine d’années, le Martiniquais de 45 ans qui a tué quatre policiers, la semaine dernière, avait adhéré à une « vision radicale de l’islam » alors même qu’il travaillait au sein de la direction du renseignement parisien, un service ultrasensible.