Affaire Cambier : un procès sous haute sécurité

0
Share Button

Des accusés séparés les uns des autres par des forces de l’ordre venues en nombre. Sans oublier la présence de gendarmes du GIGN, mobilisés pour escorter l’un des accusés et sécuriser l’enceinte du palais de justice de Basse-Terre. Le procès fleuve des meurtriers présumés de Bertrand Cambier a débuté, hier, sous sécurité maximale.

Commentaires

commentaires