« Les P’tits Foundis du Lagon » font les choses en grand

0
Share Button

15H49 :

011_lagon_big

C’est en 2012, que le premier appel à projets « Les p’tits foundis du lagon » est lancé par le Parc Naturel Marin. Il y a sept ans, 22 projets avaient été sélectionnés et 16 sorties pédagogiques en mer avaient pu être réalisées. Depuis, le succès de ce dispositif, visant à faire découvrir le milieu marin et sensibiliser les jeunes du territoire, ne cesse de croitre. Ce sont près de trente projets qui sont soutenus chaque année et qui permettent à près de 2 000 jeunes de découvrir les richesses du lagon.

« On est même victime de notre succès puisque le soutien que l’on apporte peut être important au niveau financier et conséquent au niveau des interventions que l’on propose en classe sur des thématiques précises. Nous n’avons pas étendu nos effectifs et nos moyens financiers pour aller plus loin dans le traitement du coup nous devons avoir des critères de sélection plus strictes qu’au début », précise Caroline Ballerini, directrice adjointe du Parc Marin.

Les résultats de ces projets sont particulièrement bénéfiques pour le lagon. Et pour cause, parmi les projets soutenus par le Parc Naturel Marin : celui du sentier sous-marin de Mtsangafanou, qui a été inauguré en septembre dernier.

L’année dernière également, 12 lycéens de l’établissement de Sada ont par exemple été formés à la plongée subaquatique, tandis que le collège Frédéric d’Achery, sous l’impulsion d’un professeur d’histoire-géo et d’un professeur de sciences, a proposé pour la première fois une classe de 3ème Ecologie.

Pour cette année 2019/2020, 26 projets scolaires et associatifs ont été retenus par le Parc Marin sur les 81 déposés. Ainsi, 88 classes et associations bénéficieront de 167 interventions des agents du parc que ce soit en classe, sur le terrain ou encore en mer. Au total, ce sont 1 843 enfants de 6 à 18 ans qui seront sensibilisés et qui pourront ainsi devenir acteurs du lagon.

Commentaires

commentaires