(VIDEO)Tour du monde à vélo : Stéphane Baud écoute Radio Free Dom “à l’autre bout de la planète”

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

C’est lui qui le dit : « j’écoute Radio Free Dom dans n’importe quel pays, à l’autre bout de la planète et, croyez-moi, ça fait chaud au cœur ». Nous avons rencontré Stéphane Baud, hier matin. Il est passé par La Réunion, une île où il a habité durant 8 ans, du temps où il exerçait comme directeur du Sakifo.

Puis, à l’âge de 50 ans (il y a un peu plus de deux ans), il a tout arrêté. Il a « construit» son vélo et a décidé de se lancer un défi, de réaliser un vieux rêve : faire le tour du monde à bicyclette. Un tour du monde qui a débuté dans notre île, comme l’explique Stéphane Baud.

Il sillonne ainsi toutes les routes du monde depuis deux ans, a parcouru trois continents, plus d’une quarantaine de pays, pédalé plus de 36 000 km de bitume et de chemin de terre ou de sable dont 205 000 mètres de dénivelés.

Il faut être un peu fou non ? A propos de « fou », il faut savoir que Stéphane, a déjà participé à deux diagonales éponymes dans notre île. C’est un sportif. Mais alors, comment lui est venu l’idée d’un tour du monde à vélo ? Yves Mont-Rouge lui a posé la question. Ecoutez sa réponse :

Stéphane ne travaille donc plus depuis un peu plus de 2 ans. Il possède un appartement à Paris qu’il loue et qui lui rapporte un loyer tous les mois. Il a travaillé durant une vingtaine d’années dans la capitale notamment dans l’industrie musicale. A présent, il pédale à tout bout de champ, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige aux quatre de la planète… en écoutant Free Dom !

Stéphane Baud restera encore quelques jours dans à La Réunion, avant de partir pour Madagascar. A ce titre, il lance un appel car il souhaite trouver un bateau (ou voilier) qui pourrait l’emmener, lui et son vélo, jusqu’à la Grande-Ile. Il repartir ensuite vers l’Europe afin de poursuivre son périple. Pour entrer en contact avec Stéphane ou pour avoir toutes les infos sur son tour du monde à vélo, vous pourriez aller sur sa page Facebook ou alors sur « unveloautourdumonde.com »

Y.M.