Des jeunes mobilisés pour encourager le retour au pays natal

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

La Guadeloupe a perdu 20 000 habitants entre 2009 et 2019. Une hémorragie qui inquiète un groupe de jeunes actifs qui a décidé de créer l’association Alé Vini pour comprendre les raisons de cette fuite et proposer des pistes qui favoriseraient le retour au pays. Ils viennent de mettre en ligne un questionnaire qui sera analysé par un laboratoire de l’université des Antilles.