Une misère qui trouve en grande partie sa source dans l’immigration

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

7h15

DL_bidonvilleskaweni5-ID2464-2000x1333

La secrétaire d’Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé Christelle Dubos s’en est allée hier après presque 4 jours de visite officielle dans le cadre du plan contre la pauvreté signé en 2019. Dès son premier jour de voyage elle a ainsi pu se rendre compte de l’ampleur des dégâts sur les hauteurs de Kawéni avec le plus grand bidonville de France tout en estimant qu’elle n’était pas en mesure de faire des miracles.

L’INSEE publie ce jour des chiffres détaillant la misère à Mayotte

A lire dans France Mayotte Matin