Les prix à la consommation augmentent de 0,2 % à La Réunion en janvier 2020

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Selon le dernier bulletin de l’INSEE sur l’indice des prix à la consommation des ménages,  “les prix à la consommation augmentent de 0,2 % à La Réunion”, en janvier 2020. Sur un an, les prix augmentent de 1,4 % à La Réunion et de 1,5 % en France, hors Mayotte.

La hausse est d’abord due à l’augmentation des prix des produits alimentaires, en particulier à ceux des produits frais consécutive aux intempéries de début d’année.  Cette hausse s’accompagne de l’augmentation des tarifs du tabac dans une moindre mesure.

Les prix de l’alimentation augmentent de 1,2 % après un recul de 1,0 % en décembre. Les prix des produits frais rebondissent fortement : +12,6 % après avoir reculé de 12,4 % en décembre. Avec les fortes pluies de janvier, les légumes coûtent nettement plus cher, tout comme les
fruits et le poisson. Hors produits frais, les prix de l’alimentation repartent aussi à la hausse (+ 0,3 %). La viande, les boissons non alcoolisées et les légumes surgelés notamment coûtent plus cher.

Les tarifs de l’énergie repartent légèrement à la hausse (+ 0,2 % après – 0,1 % en décembre), tirés uniquement par ceux des produits pétroliers. Les prix des carburants augmentent de 0,2 %, portés par la hausse du tarif du gazole tandis que le prix du sans-plomb baisse. L’augmentation du prix de la bouteille de gaz se poursuit : + 0,5 % en janvier (après + 0,5 % en décembre et + 5,3 % en novembre). Les tarifs de l’électricité restent quant à eux stables depuis cinq mois. Sur un an, les prix de l’énergie augmentent plus fortement à La Réunion qu’en France : respectivement + 7,6 % et + 4,5 %.

À l’inverse, les tarifs d’assurance, du transport aérien et les prix des produits électroménagers reculent.Sur un an, l’inflation est de 1,4 % à La Réunion et de 1,5 % en France hors Mayotte.

Les prix des produits manufacturés sont stables en janvier après deux mois de hausses des prix depuis la fin des soldes. Les prix dans l’habillement et des chaussures augmentent de 0,1 %, la hausse des prix des chaussures étant atténuée par le recul des prix des vêtements. Les prix des produits de santé restent stables, de même que ceux des autres produits manufacturés : les augmentations sur les jeux et jouets, les véhicules neufs et les téléphones portables compensent les baisses dans l’électroménager, l’audiovisuel et l’hygiène-beauté.