Les masques FFP2 périmés de moins de six mois autorisés

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Le ministère du Travail a annoncé ce jeudi la possibilité d’utilisation des masques de type FFP2 périmés.  «Dès lors que la date de péremption ne dépasse pas six mois et que des consignes strictes sont respectées avant leur utilisation», ces masques peuvent être utilisés.

«Le contexte résultant de la crise du Covid-19 engendre de fortes tensions dans l’approvisionnement (en) masques de type FFP2 pour satisfaire à la fois les besoins des établissements de santé et ceux des autres utilisateurs», constate le ministère dans un communiqué.

Certaines conditions doivent être respectées. Ainsi, “les masques doivent avoir été stockés dans les conditions de conservation conformes à celles prévues par le fabricant ou le distributeurs”. Avant leur utilisation, ils “devront avoir fait l’objet de quatre tests successifs : vérifier l’intégrité des conditionnements par contrôle visuel ; vérifier l’apparence (couleur d’origine) du masque par contrôle visuel ; vérifier la solidité des élastiques et de la barrette nasale de maintien du masque ; réaliser un essai d’ajustement du masque sur le visage.”

A la Réunion, des cas de masques périmés ont suscité de vives polémiques. Ce, en dépit des explications apportées par l’ARS.