Des paniers repas au domicile des Trinitéens les plus fragiles

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Les plus démunis ne doivent pas être oubliés en cette période de confinement. C’est devenu une priorité pour certaines communes. A Trinité, depuis le début de la pandémie, la coordination est renforcée entre le CCAS, la Maison du Cœur, l’Epicerie Sociale et Solidaire et l’association ALIAD.