Patrick Davergne, rapatrié du Kenya à La Réunion toujours en réanimation

0
L'article post original est disponible sur this site
Share Button

Le couple Davergne est toujours dans notre département. Cela fait une semaine qu’ils ont été rapatriés, l’homme souffrant d’une forme grave de Coronavirus, infecté pendant un voyage d’agrément dans un safari en Afrique.

Malgré la pandémie, le couple de français originaire de Picardie, avait pris la décision d’aller en vacances le 8 mars dernier à Nairobi, accompagné d’un autre couple d’amis. Mais assez rapidement, l’homme âgé de 56 ans, patron d’une entreprise de fonderie dans l’Oise en France, a commencé à avoir des symptômes faisant penser au Coronavirus. Suite à un test effectué au Kenya, il a été déclaré positif au Covid-19, qui plus sous une forme grave.

Le couple a été renvoyé à son hôtel le Diani Beach pour y être confiné. Le Kenya refusait tout déplacement de malades du Covid dans le pays ainsi que l’évacuation du couple.

C’est dans ce lit de confinement installé dans l’avion que le malade sera placé pour son transfert vers notre île.

Suite aux interventions de la famille auprès de l’ambassade de France à Nairobi, le solution a pu être trouvée. C’est un avion affrété depuis La Réunion et spécialement équipé qui a effectué cette évacuation sanitaire (Evasan) en  allant chercher le couple au Kenya afin de le ramener dans l’île où le CHU a accueilli le vacancier français sévèrement atteint du Covid-19 et dont l’état s’est dégradé depuis.

Depuis, il est toujours en réanimation mais dans un état toutefois stabilisé

Nous étions présent à son arrivée à Gillot , où il a été pris en charge par le SAMU pour être transféré au CHU Nord.

Isabelle Davergne, l’épouse de Patrick, a d’ailleurs témoigné au micro de notre journaliste Frédéric Rustan.

 













Y.M.